Liens d'accessibilité

Nigeria : les tueries et les enlèvements gagnent en ampleur dans le nord


Abubakar Shekau, le chef de Boko haram

Abubakar Shekau, le chef de Boko haram

C’est en masse que des personnes ont été enlevées ou tuées ces derniers jours dans l’Etat de Borno dans le nord-est du pays. Les autorités locales et les habitants accusent Boko Haram.

Selon plusieurs témoignages une trentaine de personnes ont été tuées et plus de 90 femmes ou jeunes filles ont été enlevées au cours d'une série de raids dans plusieurs villages le week-end dernier.

Les autorités locales ont annoncé ce mardi que les attaques ont eu lieu dans les villages situées à environ 100 kilomètres de Madiguri, la capitale de l'Etat de Borno. Le gouvernement nigerian n’a pas confirmé ces enlèvements et les raids n’ont pas été revendiqués.

Boko Haram, en insurrection depuis cinq ans mène régulièrement des attaques meurtrières dans la région. Plus de 200 lycéennes enlevées par les islamistes au mois d’ Avril demeurent introuvables. Par ailleurs Trente-huit autres personnes, majoritairement des femmes et des enfants, ont été tuées par des hommes armés à Karshi et Nandu, deux villages de l'Etat de Kaduna. C’est ce qu’annonce l’AFP qui cite les autorites locales.
XS
SM
MD
LG