Liens d'accessibilité

L'Antarctique va accueillir sa première partie internationale d'échecs


Photo uniquement à titre d’illustration : L'Antarctique accueillera ce week-end sa première partie internationale d'échecs.

Photo uniquement à titre d’illustration : L'Antarctique accueillera ce week-end sa première partie internationale d'échecs.

L'Antarctique accueillera ce week-end sa première partie internationale d'échecs, entre l'ex-championne du monde, la Chinoise Hou Yifan, et le grand maître chilien Cristobal Henriquez, sur une base appartenant au Chili.

La partie inédite, qui sera retransmise sur le site internet de la Fédération d'échecs du Chili, se tiendra samedi ou dimanche, en fonction des conditions climatiques, sur la base Bernardo O'Higgins, en territoire chilien, où vivent une quarantaine de militaires et scientifiques qui formeront le public.

"Il n'y a pas d'antécédents, dans le monde des échecs, d'une partie de niveau international réalisée en Antarctique. Jamais un grand maître n'a joué là-bas", a affirmé Beatriz Marinello, vice-présidente de la Fédération mondiale d'échecs, au journal El Mercurio.

La rencontre s'inscrit dans le cadre des activités de commémoration des 500 ans de la découverte du détroit de Magellan, avec d'autres parties prévues dans la ville de Punta Arenas, située à plus de 3.000 kilomètres au sud de Santiago, face au détroit.

Hou Yifan, 22 ans, deux fois championne du monde, affrontera Cristobal Henriquez, né en 1996, considéré comme le plus grand joueur chilien actuellement.

"Jouer contre une numéro un est un rêve, et le faire sur l'Antarctique me rend doublement heureux", a déclaré M. Henriquez.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG