Liens d'accessibilité

Algérie: qui est Mokhtar Belmokhtar dit « le borgne » à la base de la prise d’otage


Mokhtar Belmokhtar

Mokhtar Belmokhtar

« Il est dans le Nord-Mali depuis plus de 15 ans.C’est un nomade, il est marié à une femme touareg, et il est connu pour avoir été mêlé a tous les trafics, » expliquait récemment Idriss Fall dans l’émission Washington Forum animée par Jacques Aristide.

La prise d’otage en cours sur un site de production gazière d'In Amenas dans l'est algérien frontalier de la Libye, est l'œuvre du 7e commando de la Katiba des Moulathamines, ou brigade dite des "Signataires par le sang". Depuis mercredi 17 janvier, ce groupe a pris en otage 41 étrangers et plus d’une centaine d’Algériens.

Cette Katiba (unité combattante mobile) est dirigée par Mokhtar Belmokhtar. Né le 1er juin 1972 à Ghardaïa, à 600 km au sud d'Alger, il fait ses armes en Afghanistan, de 1991 à 1993, aux côtés des moudjahidines.

C'est là, dans les camps d'entraînement, qu'il aurait rencontré ceux qui deviendront plus tard des responsables d'Al-Qaida. C'est là, aussi, qu'il est touché par un éclat d'obus. Il y perd un œil et gagne l'un de ses surnoms : "le Borgne".

Récemment Belmokhtar était engagé au Mali ou il dirigeait une Katiba contre le gouvernement de Bamako.
« Il est dans le Nord-Mali depuis plus de 15 ans », explique Idriss Fall de la VOA.
Mokhtar Belmokhtar est un ancien membre du GSPC (Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat, Algérie).

« C’est un nomade, il est marié à une femme touareg, et il est connu pour avoir été mêlé a tous les trafics, » expliquait récemment Idriss Fall dans l’émission Washington Forum animée par Jacques Aristide.

XS
SM
MD
LG