Liens d'accessibilité

Jose Eduardo Dos Santos : trente ans de présidence


Cela faisait faisait 30 ans le 21 septembre, que le président Jose Eduardo Dos Santos est au pouvoir en Angola. Après le guide libyen Mouammar Kadhafi, il es le second chef d’Etat africain le plus ancien.


Interrogé par Ferdinand Ferella, le journaliste angolais Siona Casimiro a noté que cet anniversaire a été observé dans la plus grande discrétion, du fait du style politique propre à l’homme, mais aussi, semble-t-il, par souci de ne pas attirer l’attention sur la longévité du chef de l’Etat angolais au pouvoir. Les élections présidentielles devaient avoir lieu cette année en Angola, et la coincidence d’une date rappelant une durée de mandat aussi prolongée n’a pas semblé appropriée.


Invité à faire le bilan du mandat de Jose Eduardo dos Santos, Siona Casimiro a cité au titre des acquis le rétablissement de la paix en Angola, même si les moyens utilisés peuvent être discutés. S’agissant des aspects négatifs il attire l’attention sur une présidence à vie qui ne dit pas son nom, et l’absence d’un calendrier clair pour la tenue des élections.

XS
SM
MD
LG