Liens d'accessibilité

Les coalisés et l’armée afghane reprennent Marjah, bastion des Taliban


Le gouvernement afghan affirme avoir restauré son autorité sur la localité de Marjah, bastion des Taliban, au terme d'une vaste offensive lancée il y a une dizaine de jours par 15.000 soldats de l'OTAN et leurs alliés afghans.

Certes le drapeau afghan a été hissé à Marjah devant des centaines d'Afghans, mais le combat est loin d'être terminé. Le général Larry Nicholson, commandant des Marines américains, parle de « gains significatifs », mais estime que l'opération visant à chasser les Taliban du secteur n'est même pas à moitié achevée.

« Je crois que nous sommes assez contents en ce qui concerne le contrôle des régions peuplées et des infrastructures. Restent les combats qu'il faudra mener éventuellement dans les secteurs où nous n'avons pas encore eu accès Mais en ce moment, assure le Général Nicholson, je suis confiant que les zones critiques dans Marjah sont sous le contrôle du gouvernement afghan.

La coalition se concentre actuellement sur un secteur d'environ 400 km carrés. Il faut choisir soigneusement où aller, et où rester, ajoute le général.

L'offensive pour reprendre Marjah était la plus vaste opération conjointe menée depuis le début de la guerre il y a 8 ans. Le nombre d'incidents dans le secteur aurait diminué ces derniers jours, rapportent des responsables, et l'on signale que des habitants qui avaient fui la région réintègrent leurs domiciles. Prochaine étape pour les alliés : rétablir les services publics.

Autre facteur clé : il faudra gagner la confiance des populations locales, pour assurer le succès à long terme de l'opération. Mais en dépit des efforts de la coalition de l'OTAN, des civils continuent de faire les frais de cette offensive.

XS
SM
MD
LG