Liens d'accessibilité

RDC: les leaders de la SADC appellent à la levée des sanctions contre le Zimbabwe


A l’issue de leur sommet de deux jours à Kinshasa, les leaders de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) ont exprimé leur soutien aux différentes initiatives de médiation en vue de résoudre les crises politiques à Madagascar, au Lesotho et dans l’Est de la RDC.

Ils ont appelé à la fin des tensions au sein du gouvernement d’union nationale du Zimbabwe et à la levée des sanctions internationales contre ce pays.

Le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), le parti du Premier ministre zimbabwéen Morgan Tsvangirai, a appelé à la tenue d’un sommet spécial de l’organisation pour examiner les centaines de violations de l’accord de partage de pouvoir signé l’an dernier avec la ZANU-PF du président Robert Mugabe.

M.Tsvangirai a appelé à une mise en œuvre rapide et complète de l’accord de partage de pouvoir. Il a toutefois souligné que la Troïka chargée des questions politiques, de la défense et de la sécurité peut valablement s’occuper de ce dossier.


Pour sa part, le président Mugabe reproche au MDC de n’avoir pas honoré son engagement à persuader les pays occidentaux de lever leurs sanctions contre les principaux responsables de la ZANU-PF.

L’accord signé il y a un an a abouti à la mise en place d’un gouvernement d’union nationale et a ramené la stabilité au Zimbabwe.

Les leaders de la SADC ont, par ailleurs, exprimé leurs préoccupations concernant les effets sur l’Afrique du changement climatique, de la flambée des prix des denrées alimentaires et de la crise économique mondiale.

XS
SM
MD
LG