Liens d'accessibilité

Nigeria : couvre-feu dans l'Etat de Bauchi après  des heurts entre forces de sécurité et militants islamistes


Le gouverneur de l’Etat de Bauchi, dans le Nord du Nigeria, a imposé un couvre-feu à Bauchi, capitale de l’Etat, à la suite de la mort d’au moins 39 personnes, dont un soldat, dans des affrontements, hier, entre les forces de sécurité des militants islamistes. Ces derniers, qui se réclament des Talibans afghans, exigent l’imposition de la Sharia, loi islamique, dans l’ensemble du Nigeria. La plupart des Etats du Nord du Nigeria, y compris Bauchi, l’ont déjà fait à titre individuel.

Selon les autorités, les islamistes en question ont attaqué, tôt dimanche, un commissariat de police de Bauchi. Un raid de la police contre leurs cachettes a abouti à l’arrestation de plus de 150 personnes.

XS
SM
MD
LG