Liens d'accessibilité

Sommet de l’UA à Syrte : appel du président de la Commission de l’UA en faveur de la Somalie


Le sommet de l’Union africaine, qui s’est ouvert aujourd’hui, à Syrte, en Libye, s'est penché sur la situation en Somalie. Celle-ci mérite « une attention spéciale », a déclaré le président de la Commission de l’UA, Jean Ping. Le gouvernement somalien est, en ce moment, aux prises avec les insurgés islamistes qui contrôlent une grande partie du pays.

Le sommet de trois jours porte officiellement sur la situation de l’économie et de l’agriculture en Afrique. Toutefois, on s’attend aussi à ce que les chefs d’Etat discutent des crises en Afrique, notamment celle du Niger.

L’Union africaine a levé ses sanctions contre la Mauritanie. Dans un communiqué publié aujourd’hui, le Conseil de paix et de sécurité de l’Union s’est félicitée de l’organisation d’une élection présidentielle dans ce pays le 18 juillet. Il a appelé à ce que des efforts soient déployés pour que le scrutin soit libre, transparent et équitable.

Deux hôtes attendus au sommet de Syrte– le président iranien Mahmoud Ahmadinejad et le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi – se sont décommandés à la dernière minute. La décision de Berlusconi est intervenue à la suite d’un accident de train qui a fait 16 morts dans l’Ouest de l’Italie.

L’Iran n’a pas fourni d’explication à l’absence d’Ahmidenejad, mais des délégués au sommet avaient sa savoir que sa présence constituerait une diversion au moment où l’Afrique doit se concentrer sur ses problèmes.

Le président égyptien est absent de ce sommet ; par contre, le leader malgache déchu, Marc Ravalomanana, a effectué le déplacement de Syrte.

XS
SM
MD
LG