Liens d'accessibilité

RDC : les émissions de RFI suspendues à Bunia dans l’Ituri


Le gouvernement de Kinshasa a coupé le signal de Radio France Internationale à Bunia, chef-lieu du district d'Ituri, dans la Province orientale. Invoquant des « raisons de sécurité », les autorités congolaises ont suspendu les émissions de RFI, qui étaient relayées par Radio Candip et Radio Canal Révélation.

«Depuis 2006, et en dépit de nos efforts auprès de la direction de RFI, une préposée de RFI s’acharne à destabiliser tous les efforts que nous faisons pour normaliser la situation à l’Est du pays », explique le porte-patrole du gouvernement et ministre de la Communication de la RDC, Lambert Mende. Selon M. mende, la préposée en question « pousse les troupes engagées dans des opérations à la mutinerie, elle ramène à la surface des vieux conflits ethniques. » Le gouvernement de Kinshasa menace de supprimer toutes les fréquences RFI en RDC.

Réagissant à ces menaces, Tshivis Tshivuadi, secrétaire général de Journaliste en Danger, ONG basée à Kinshasa, a dit qu’il espère que le ministre Lambert Mende reviendra à de meilleurs sentiments et qu’il ne franchira pas ,la ligne rouge. ». Car, avertit-il, cela serait « un très mauvais signal donné à l’extérieur et un coup porté contre l’image d’un pays qui essaie de convaincre le monde qu’il est engagé sur la voie de la démocratie. »

A Paris, la direction de RFI a dit regretter cette décision du gouvernement congolais et rappelle qu'elle a toujours offert à ses auditeurs un traitement équilibré de l'information.

XS
SM
MD
LG