Liens d'accessibilité

Mauritanie: le general Mohammed Ould Abdel Aziz en campagne, le RFP connaît des dissentions


Le chef de la junte au pouvoir en Mauritanie, Mohammed Ould Abdel Aziz, bat campagne. Il devrait démissionner avant la fin de la semaine et annoncer sa candidature à l’élection présidentielle du 6 juin.

Pour sa part, l’opposant Ahmed Ould Dadah, a déclaré que c’est une grave erreur qui va compliquera d’avantage la situation.L’élection présidentielle en Mauritanie crée des dissensions au sein du Rassemblement des Force Démocratiques (RFP) d’Ahmed Ould Dadah. Un des membres du parti, le député Kane Hamidou Baba, aurait été exclu.

« Si j’en juge par l’information, qui m’a été d’abord donnée par la rue, il ne s’agirait pas d’une exclusion, il s’agirait d’une suspension », a-t-il expliqué, précisant qu’une telle décision de lui pas été notifiée. Hamidou Baba Kane dénonce une « gestion hyper-personnalisée » du parti. Il estime que le président du parti a unilatéralement annoncé le boycott de la prochaine élection présidentielle, sans consulter les militants.

XS
SM
MD
LG