Liens d'accessibilité

Burkina Faso : la méninge et la rougeole ont fait plus 500 morts


Depuis le début de l’année, au moins 530 personnes sont mortes au Burkina Faso de la méningite et de la rougeole. Du 1er janvier au 30 mars, 2982 cas suspects de méningite, dont 389 décès , et 19655 cas dont 150 décès, a expliqué le docteur Ousmane Badolo, responsable de la surveillance épidémiologique au ministère de la santé à Ouagadougou.

Selon le docteur Badolo, « la situation est relativement calme cette année », avec un seul district sanitaire qui a franchit le seul épidémique. Au cours des trois dernières années, plusieurs campagnes de vaccination ont été menées, si bien que la majorité de la population est protégée, a indiqué le médecin burkinabe.

XS
SM
MD
LG