Liens d'accessibilité

Sierra Leone : les organisations de défense des droits de l’Homme se félicitent de la condamnation de trois ex-leaders rebelles


Les organisations de défense de droits de l’Homme se félicitent du verdict du Tribunal spécial pour la Sierra Leone concernant trois anciens chefs rebelles du Front révolutionnaire uni, le RUF. Issa Sessay, Morris Kallon et Augustine Gbao ont été reconnus coupables de crimes commis pendant la guerre civile en Sierra Leone, un conflit qui avait fait quelques 120 000 morts et des dizaines de milliers de blessés et de mutilés.

« L’Afrique, qui est confrontée au cancer de l’impunité, doit prendre maintenant la question du jugement des gens qui ont commis des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre, des crimes de génocide, pour qu’on les juge sur le sol africain », a déclaré Alioune Tine, président de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (RADDHO), joint à Cotonou, au Bénin.

XS
SM
MD
LG