Liens d'accessibilité

Gabon : des comptes bancaires du président Bongo saisis en France


Certains comptes bancaires du président gabonais Omar Bongo Ondimba viennent d’être saisis en France. C’est un tribunal de Bordeaux qui l’a ordonné, statuant sur plainte d’un ressortissant français, René Cardonnat, qui avait eu quelques démêlés commerciaux avec le président gabonais. Selon François Meyer, avocat du président Bongo Ondimba, « c’est une affaire commerciale, privée ; (…) le président doit restituer des fonds qui lui ont été versés par M. Cardona.» Me Meyer explique qu’il y a six ans, M. Cardona et son fils ont été condamnés à Libreville à de fortes sommes et le contentieux sera réglé entre les deux parties.

Me Jean Phillippe Lebail, avocat de M. Cardona, affirme, de son côté, que son client est content que la justice lui ait donné raison, comme c'était déjà le cas en première instance. La procédure judiciaire n’a pas été facile, dit-il. « Plusieurs huissiers ont refusé, considérant que M. Bongo, président de la République, avait une immunité absolue, ce qui est faux », a fait savoir l’avocat, notant que M. Bongo Ondimba n’a soulevé la question d’une telle immunité ni en première instance, ni en appel.

XS
SM
MD
LG