Liens d'accessibilité

Etats-Unis : le président Obama met fin à la mesure privant de fonds fédéraux les services liés à l’avortement


Le président Barack Obama a signé vendredi un décret levant l’interdiction d’allouer des fonds fédéraux aux organisations internationales dont les services sont liés de quelque manière que ça soit à l’avortement. Le fait de fournir des informations sur l’interruption volontaire de grossesse ou même de donner des conseils à des personnes intéressés par cette procédure pouvait exposer une organisation aux foudres du gouvernement américain sous cette mesure introduite en 1984 par le président Ronald Reagan, un républicain. Les administrations démocrates l’ont régulièrement supprimée, pour la voir rétablie par les régimes républicains.

L’aide internationale à la planification familiale a été utilisée pendant trop longtemps comme instrument politique de division, a déclaré le président Obama vendredi, ajoutant qu’il n’avait aucun désir de poursuivre « un débat stérile » sur cette question.


Les responsables du Vatican se sont, de leur côté, élevés contre « l’arrogance » du président Obama. Dans un article publié dans le journal « Corriere della Serra » aujourd’hui, l’archevêque Rino Fisichella, qui dirige l’Académie de la vie du Vatican, se dit « déçu » par l’initiative de M. Obama qui, selon lui, ne reflète pas nécessaire le point de vue de l’ensemble des Américains.

XS
SM
MD
LG