Liens d'accessibilité

Cameroun : les preneurs d’otages demandent à discuter avec le gouvernement


Le groupe responsable de l’enlèvement de dix personnes – dont sept Français - vendredi, au large du Cameroun, exige des pourparlers directs avec les autorités camerounaises. Les Bakassi Freedom Fighters (BFF) avaient menacé d’exécuter leurs otages ce lundi si le Yaoundé ne répondait à leur demande. « Il est difficile qu’un Etat comme le Cameroun s’engage dans une négociation avec un groupe de rebelles qui n’est pas identifié, qui est situé géographiquement nulle part », souligne David Nouhou, rédacteur en chef des desks régionaux du journal La Nouvelle Expression à Douala. Les BFF disent se battre pour l’émancipation de la péninsule de Bakassi.

XS
SM
MD
LG