Liens d'accessibilité

RDC : des voix réclament une solution militaire,  Nkunda annonce un retrait unilatéral de ses hommes


Les Casques bleus déployés en RDC sont intervenus cette semaine dans l’Est du pays pour stopper l’avancée des rebelles de Laurent Nkunda. La Mission de l’Onu en RDC (MONUC) a précisé, dans communiqué, que ses forces sont intervenues sur l’axe Kirotché et Kanyabayonga, dans la province du Nord Kivu, et Minova, au Sud Kivu.

Des voix s’élevent au sein de la classe politique congolaise pour demander aux forces de la MONUC de quitter les zones-tampon afin de permettre aux Forces armées nationales congolaise (FARD) d’en découdre avec les combattants du général déchu Laurent Nkunda. Les relations entre la MONUC et les FARDC se sont détériorées ces jours-ci. L’armée congolaise reproche à la MONUC de n’avoir pas joué le rôle qui devrait être le sien, rapporte notre correspondant Jack Kahora.

Dans une correspondance adressée au chef de la MONUC, Alan Doss, Laurent Nkunda affimre que la direction politique du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) vient d’ordonner à ses troupes d’opérer un retrait unilatéral et immédiat de toutes les positions conquises sur tous les fronts depuis la reprise des hostilités de ces derniers jours.L’objectif de ce retrait est, selon la correspondance en question, de permettre à la Communauté humanitaire d’accéder à aux Congolais qui en ont le plus besoin et de redonner une chance à la paix dans la province

XS
SM
MD
LG