Liens d'accessibilité

Elections législatives en Angola: l’UNITA  a reconnu sa défaite


L’ancien groupe rebelle UNITA a reconnu hier soir sa défaite aux élections législatives de la semaine dernière en Angola. Le leader de l’UNITA Isaias Samakuva a confirmé que les dirigeants du parti accepteraient l’issue du scrutin, qui montre que le Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA), le parti du président José Eduardo dos Santos, a remporté une victoire écrasante. Cette décision est intervenue plusieurs heures après que la commission électorale ait rejeté une plainte de l’UNITA, qui évoquait les nombreux retards et problèmes logistiques rencontrés le jour du scrutin.

Selon des résultats partiels portant sur plus de 80 % des voix, le MPLA a remporté près de 82 % des suffrages contre environ 10 % à l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (UNITA). Lundi, les observateurs internationaux se sont dits satisfaits, en gros, du scrutin, le qualifiant d’étape clé pour la démocratie.

XS
SM
MD
LG