Liens d'accessibilité

Fin de la conférence ministérielle de la FAO sur la crise alimentaire mondiale à Nairobi


La conférence ministérielle de la FAO sur la crise alimentaire mondiale a pris fin vendredi à Nairobi. Elle avait rassemblé des délégations de 49 pays. Les résolutions adoptées à cette occasion seront présentées au sommet de l’Union Africaine prévu en Egypte.

Selon le chef de la délégation libérienne, le vice-ministre de l’agriculture, Borkai Sirleaf, il a été convenu que chaque ministre retourne dans on pays pour rendre compte à son chef d’Etat, en insistant sur l’importance des décisions prises, de manière à préparer le terrain pour le sommet de Sharm El Sheikh en Egypte.

Toujours selon le vice-ministre libérien de l’Agriculture, toutes les résolutions adoptées peuvent être ramenées à la nécessité de promouvoir une autosuffisance alimentaire en Afrique.

De son côté, le coordonnateur sous-régional de la FAO pour l’Afrique de l’Est, Mefa Chipeta, a plaidé pour un accroissement substantiel des investissements agricoles. « Il s’agit essentiellement de rappeler aux dirigeants africains les engagements qu’ils avaient déjà pris à Maputo, à savoir qu’il faut affecter des ressources supplémentaires au développement de l’agriculture. Il ne suffit pas de dépenser plus, » a-t-il poursuivi, « mais il faut aussi dépenser mieux. Il s’agit donc de procéder des financements sélectifs susceptibles d’apporter des résultats plus probants », a conclu M. Chipeta.

XS
SM
MD
LG