Liens d'accessibilité

Le Rwanda accueillera bientôt des prisonniers du TPIR


Certains condamnés du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) d’Arusha pourraient purger leur peine dans les prisons rwandaises. Le greffier en chef du TPIR, Adama Dieng, et le chef de la diplomatie rwandaise, Charles Murigande, ont signé un accord dans ce sens aujourd’hui, à Kigali. « Le Rwanda est, aux termes des statuts du TPIR, la destination prioritaire des personnes qui sont condamnées à purger des peines par le TPIR », a expliqué Roland Amoussouga, porte-parole du TPIR, joint à Kigali. L’accord signé à Kigali « expose les obligations, en détail, qui pèsent sur le Rwanda et le TPIR », a-t-il souligné.
XS
SM
MD
LG