Liens d'accessibilité

Niger : trois journaux à la barre sur une plainte du colonel Kadhafi


Le procès en diffamation et diffusion de fausses nouvelles intenté par le dirigeant libyen Moammar Kadhafi contre trois journaux nigériens, Le Carnard déchaîné, l’Action et l’Evénement, a débuté vendredi à Niamey, mais a tout de suite butté sur des questions de procédure. Les cas des deux premiers journaux ont été renvoyés au 12 octobre pour vice de forme. Pour ce qui est de l’Evénement, les juges ont demandé au colonel Kadhafi de verser une caution de 500 millions de FCFA avant le début du procès, conformément à la loi nigérienne.

Pour l’avocat du dirigeant libyen, les exceptions soulevées par la partie adverse visent tout simplement à faire traîner le procès. Notre correspondant au Niger a assisté à l’audience du 5 octobre à Niamey.

XS
SM
MD
LG