Liens d'accessibilité

RDC : Pékin prête cinq milliards de dollars à Kinshasa


La Chine prêtera à la RDC cinq milliards de dollars pour la modernisation des infrastructures du pays et le développement de son industrie minière. Des responsables chinois et congolais ont signé un accord dans ce sens, lundi, à Kinshasa.

Trois milliards de dollars seront consacrés à la construction de nouvelles infrastructures, y compris une importante route, une ligne de chemin de fer, 31 hôpitaux, 145 centres de santé et deux universités. Les deux autres milliards seront investis dans la remise en état et la modernisation du secteur minier.

« Les entreprises chinoises, si performantes soient-elles, doivent travailler en sous-traitance ou en joint venture avec les entreprises congolaises de façon à ce qu’on puisse faire le transfert de technologie et qu’il y ait aussi des retombées économiques à leur niveau », a expliqué Pierre Lumi, ministre d’Etat congolais chargé des infrastructures.

Pékin est, pour sa part, anxieux d’accéder aux matières premières des pays africains en vue d’alimenter son économie en pleine croissance. La RDC possède d’énormes ressources minières, en grande partie inexploitées, notamment le cobalt, le cuivre, l’or et le diamant.

XS
SM
MD
LG