Liens d'accessibilité

Une stratégie diplomatique contre l’Iran


Le président français Nicolas Sarkozy a dit que l’éventualité d’un Iran doté d’armes nucléaires est la crise la crise la plus sérieuse à laquelle le monde pourrait être confronté. M. Sarkozy a souligné que les pays de la communauté internationale doivent renforcer leurs sanctions contre le gouvernement de Téhéran pour le convaincre de mettre fin aux activités qui pourraient lui permettre de produire des armes nucléaires ; ce qui serait, dit-il, « inacceptable. »

Le porte-parole adjoint du département d’Etat américain, Tom Casey a dit que les Etats-Unis sont, eux aussi, « très préoccupés » par le programme nucléaire de l’Iran, de même que par son appui au terrorisme au Moyen-Orient et son ingérence destructrice en Irak.

« Cela dit, le président George W. Bush a fait très clairement savoir que nous poursuivons une stratégie diplomatique en rapport avec l’Iran, bien qu’aucune option n’ait été éliminée. Nous oeuvrons de concert avec les autres 4 membres permanents du Conseil de Sécurité - à savoir, la Russie, la Chine, la Grande-Bretagne et la France - mais aussi avec l’Allemagne et nos autres amis au sein de ce Conseil pour accroître les pressions faites sur l’Iran au sujet de son programme nucléaire. Nous oeuvrons avec l’Irak et les autres voisins de l’Irak pour tenter également de convaincre les Iraniens de cesser leur appui aux activités de déstabilisation en Irak, et pour effectivement devenir un acteur positif dans ce pays », a expliqué le porte-parole du département d’Etat.

De plus, a ajouté le porte-parole adjoint du département d’état américain Tom Casey, les Etats-Unis oeuvrent avec les gouvernements modérés pour « tenter de bloquer les efforts iraniens en faveur des « forces du rejet » que ce soit des groupes comme le Hezbollah ou des groupes comme le Hamas. » La stratégie des Etats-Unis pour régler les questions avec l’Iran est très claire, a dit M. Casey. « Il s’agit d’une stratégie diplomatique. Elle comprend l’usage de tous les outils et ressources de la diplomatie », a-t-il dit.

XS
SM
MD
LG