Liens d'accessibilité

OMS : partenariat contre la fièvre jaune en Afrique


Un programme de vaccination de 48 millions de personnes contre la fièvre jaune au cours des quatre prochaines années a été présenté mercredi à l’assemblée annuelle de l’OMS siégeant à Genève. Le projet, qui sera financé à hauteur de 58 millions de dollars par l’Alliance mondiale pour les vaccins (GAVI), concerne les douze pays suivants : Burkina Faso, Bénin, Ghana, Guinée, Libéria, Mali, Nigéria, Sierra Léone, Sénégal et Togo.

Il s’agit d’une opération complémentaire de la vaccination de routine des enfants débutée il y a quelques années, déclare le Dr Sylvie Briand au micro de Calie Rerodo. La fièvre jaune se limitait récemment encore à quelques aires, en se servant des moustiques et des singes comme hôtes. Elle a resurgit en divers autres endroits en raison des mouvements de population liés aux conflits armés et aux progrès de l’urbanisation.

On recense maintenant 200 000 cas, avec 30 000 décès par an à travers le monde au cours des dix dernières années. Extrêmement contagieuse, la fièvre jaune revêt un caractère endémique dans les régions tropicales d’Afrique et d’Amérique du sud.

XS
SM
MD
LG