Liens d'accessibilité

RDC : Les Congolais divisés au sujet de Bemba


L’opinion à Kinshasa diverge à Kinshasa au sujet du probable départ de l’ancien vice-président Jean-Pierre Bemba pour le Portugal. Réfugié à l’ambassade sud-africaine depuis les violents affrontements entre sa garde rapprochée et des soldats de l’armée régulière, M. Bemba doit, selon ses proches, aller faire soigner sa jambe à la suite d’une blessure subie l’année dernière. Pour certains Congolais interrogés par notre correspondant Eddy Isango, ce voyage est, pour M. Bemba, un prétexte en vue d’échapper aux poursuites judiciaires engagées contre lui.

Pour d’autres, M. Bemba ne doit pas partir au Portugal si c’est pour des raisons politiques. En l’absence d’un opposant de poids, il y a un risque de dictature, estiment ces Congolais. Le gouvernement portugais ne trouve aucun inconvénient à accueillir M. Bemba. Cependant, son voyage ne peut être possible que s’il obtient un visa sanitaire, a expliqué Moise Musanga, son porte-parole. Des habitants de Kinshasa interrogés par notre correspondant Eddy Isango estiment que quiconque trouble la paix doit être arrêté. Pour d’autres, Jean-Pierre Bemba ne peouvai pas être à l’origine des violents incidents puisqu’il avait envoyé ses enfants à l’école le jour où les incidents ont éclaté.

XS
SM
MD
LG