Liens d'accessibilité

Burundi: L’ancien président Ndayizeye acquitté


La Cour suprême burundaise a acquitté, lundi, l’ancien président Domitien Ndayizeye et quatre de ses coaccusés, dont son ancien vice-président Alphonse-Marie Kadegue. Ils étaient accusés de tentative de putsch contre le régime du président Pierre Nkurunziza. L’ancien leader rebelle Alain Mugabarabona a écopé d’une peine de 20 ans de prison et Tharcisse Ndayishimiye de 15 ans de prison. Selon le porte-parole du ministère burundais de la Justice, les poursuites engagées contre les personnes acquittées s’appuyaient sur le seul témoignage d’Alain Mugabarabona.

Certains hauts responsables de la région, notamment le chef d’état-major rwandais James Kabarebe et le général Salim Saleh, demi-frère du président ougandais Yoweri Museveni, ont été impliqués dans cette affaire par le ministère publique, rappelle notre correspondant Eric Manirakiza. Le Rwanda rejette tout lien entre James Kabarebe et cette affaire.

XS
SM
MD
LG