Liens d'accessibilité

Etats-Unis: Moussaoui condamné à la réclusion à perpétuité


Un tribunal fédéral d’Alexandria en Virginie a officiellement condamné, jeudi, Zacarias Moussaoui à la réclusion à perpétuité pour son rôle dans les attaques terroristes du onze septembre 2001 aux Etats Unis. La juge Leonie Brinkema, qui a prononcé la sentence, a suivi les recommandations des douze membres du jury qui avaient décidé d’épargner, à Moussaoui, la peine capitale. Toutefois, ce dernier devra purger toute sa peine, sans possibilité de libération.

Des parents de victimes des attentats du 11 septembre 2001 ont, à nouveau, eu l’occasion de s’exprimer jeudi et de faire part de la douleur qui les taraude depuis ces attaques. Certains se disent satisfaits de la sentence rendue par le tribunal. Lors de sa dernière intervention publique, Moussaoui a proféré des injures contre l’Amérique et il a lancé : « Que Dieu protège Osama bin Laden. »

Français né au Maroc, Moussaoui, 37 ans, va vraisemblablement passer le reste de ses jours dans une prison à très haute sécurité du Colorado, dans l’Ouest des Etats Unis. Paraphrasant le poète T.S. Eliot, la juge Brinkema a dit que Moussaoui voulait être un martyr et connaître une mort glorieuse, mais mourra plutôt en geignant. Le gouvernement français a soulevé la possibilité qu’il pourrait éventuellement chercher à obtenir le transfèrement de Moussaoui, pour qu’il purge sa peine en France.

Les réactions américaines à cette sentence sont généralement positives. Le président Bush a dit que Moussaoui a bénéficié d’un procès équitable. La décision des jurés de lui laisser la vie sauve est un geste que le membre d’al-Kaida n’aurait apparemment pas fait pour des Américains innocents, a souligné le chef de l’exécutif américain. Justice a été rendue, estime également le ministre de la Justice, Alberto Gonzales.

XS
SM
MD
LG