Liens d'accessibilité

Affrontements meurtriers entre chrétiens et musulmans au Nigéria


Suite aux violences survenues dans les états de Bauchi et Borno dans le Nord, et qui ont fait des victimes parmi les chrétiens, des chrétiens ont attaqué des musulmans dans le sud du pays. Les plus graves émeutes anti-musulmanes ont eu lieu à Onitsha, chef-lieu à majorité chrétienne de l’état d’Anambra, et ce alors que le couvre-feu y a été imposé après une première vague d’attaques mardi. Selon Joe Bavier du bureau de la Voa à Abidjan interrogé par Idriss Fall, des chrétiens en colère à Onitsha avaient tué une trentaine de musulmans (bilan toujours provisoire) et brûlé 2 mosquées.

Selon des témoins, des bandes d’émeutiers armés de sabres, bâtons et fusils de chasse traquent les musulmans à Onitsha. L’armée a établi des barrages dans la grande ville du sud pour essayer de contenir les émeutiers en majorité Ibos, alors que des milliers de Haoussas musulmans fuient Onitsha. Les récentes violences anti-chrétiennes dans le Nord du pays ont fait des dizaines de morts, notamment à Bauchi lundi et mardi.

Il n’est pas toujours aisé de faire la part des choses dans les manifestations, certaines ayant rapport avec le projet de modification de la constitution nigériane.


XS
SM
MD
LG