Liens d'accessibilité

Tchad: deux journalistes condamnés à 12 mois de prison ferme


Nouvelle condamnation de journalistes au Tchad.

En effet, Mme Sy Koumbo Singa Gali, directrice de publication du journal “L’Observateur”, et M. Ngarondé Djarma, collaborateur de journaux privés, ont écopé chacun d’une peine de 12 mois de prison ferme ainsi que 100 000 francs CFA d’amende.

Le procureur de la République reprochait à Sy Koumbo Singa Gali la publication, dans l'édition du 13 juillet de L'Observateur, d'une interview de Ngarondé Djarma, actuellement emprisonné.

Dans cette interview, M. Djarma qualifiait les arabes tchadiens de “djandjawids”, miliciens soudanais accusés d’exactions au darfour.

Les sentences ont été dénoncées par l’Union des journalistes tchadiens et diverses associations de la société civile qui ont tenu à accompagner Sy Koumbo Singa Gali jusqu’aux portes de la prison de N’Djaména.

Timothée Donangmaye a contacté à N’djamena Evariste Ngarlem Toldé, président de l’Union des journalistes tchadiens:

XS
SM
MD
LG