Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Afrique

Egypte : nouveau procès pour les trois journalistes d'Al-Jazeera

Le producteur Baher Mohamed, à gauche, le chef de bureau Mohammed Fahmy, au centre, et le corrrespondant Peter Greste lors d'une comparution au Caire (Archives)

En attendant, les trois journalistes resteront en prison, et la date du nouveau procès n'a pas été fixée.

En Egypte, un tribunal a ordonné la tenue d’un nouveau procès pour les 3 journalistes emprisonnés d’Al-Jazeera. La Cour de cassation a annoncé sa décision n’a pas cependant fixé de date. En attendant, l’Australien Peter Greste, le Canadien-Egyptien Mohamed Fahmy et l’Egyptien Baher Mohamed resteront en prison. Ils avaient été arrêtés en décembre 2013 dans un hôtel du Caire, et reconnus coupables en juillet dernier de soutien à l’organisation interdite des Frères musulmans.


Pour un porte-parole d’Al Jazeera, plutôt que de perpétuer cette injustice et ternir l’image de leur propre pays, les autorités égyptiennes devraient libérer rapidement nos confrères.

Mali : un camp militaire attaqué mercredi

Un soldat français et des soldats maliens dans une base à Kidal (Archives)

Le camp de Tessalit avait déjà été visé lundi par des roquettes et des obus.

Au Mali, des roquettes ont été de nouveau tirées mercredi contre un camp utilisé par les forces maliennes et internationales à Tessalit, dans l'extrême nord-est du Mali, sans faire de victime, a appris l’AFP , jeudi, auprès d’une source du service de communication de l'opération française Barkhane. Cette opération, mise en place le 1er août dernier, vise à traquer les groupes islamistes sur une zone couvrant cinq pays: Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina Faso.

Le camp de Tessalit avait déjà été visé lundi par des roquettes et obus, dans une attaque revendiquée par le groupe jihadiste Ansar Dine, du Touareg malien Iyad Ag Ghali.

République du Congo : Sassou Nguesso sur la Constitution

Le président Denis Sassou Nguesso (Archives)

Le président Denis Sassou Nguesso s'est félicité dans son message du Nouvel an du débat "sain" sur la Constitution après que son parti se fut prononcé pour un changement de la loi fondamentale afin de permettre au dirigeant, au pouvoir pendant trente ans, de briguer un nouveau mandat en 2016.

"Je suis heureux qu'à ce sujet un débat sain et responsable se soit instauré; que des opinions différentes et divergentes s'expriment librement", a-t-il déclaré dans ses voeux radiodiffusés à la nation mercredi soir.

"Que les convictions les plus assurées s'opposent à de pertinentes objections; qu'il y ait un camp qui préconise des solutions alternatives et un autre qui prône le statu quo, c'est cela la démocratie", s'est-il réjoui.

Pour le président Sassou, personne n'a le "droit d'empêcher une telle confrontation d'idées".

La majeure partie de l'opposition appelle M. Sassou Nguesso, qui cumule au total 30 ans de pouvoir, "à respecter" la constitution dont il est le "géniteur et gardien".

Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:11 0:00

Visite surprise de Jean-Yves Le Drian au Niger

Troupes françaises au Mali, près de la frontière nigérienne

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a effectué une visite surprise jeudi dans l'extrême nord du Niger, tout près des premiers sanctuaires jihadistes libyens, contre lesquels Paris tente de mobiliser la communauté internationale.

Venu de N'Djamena, la capitale tchadienne où il avait réveillonné mercredi avec des soldats français, M. Le Drian s'est posé à bord d'un avion de transport militaire sur une piste flambant neuve de la base française en cours d'installation à Madama, a constaté l'AFP.

Perdue dans un désert de sable à une centaine de kilomètres au sud de la frontière libyenne, cette base va constituer le futur poste avancé de l'opération anti-islamiste Barkhane aux portes de la Libye.

Dans son allocution de Nouvel An mercredi soir, Jean-Yves Le Drian a une nouvelle fois appelé la communauté internationale à se "mobiliser" pour endiguer le développement d'un "sanctuaire terroriste" en Libye qui déstabiliserait toute la région et menacerait l'Europe.

"Le centre de gravité de Barkhane, initialement axé sur Bamako (avec l'opération Serval), se déplace ainsi vers le nord", a relevé à N'Djamena le colonel français Denis Mistral.

Nouvel attentat terroriste dans le Nord-est du Nigeria

Gombe, Nigeria

Un kamikaze s'est fait exploser jeudi pendant l'office du jour de l'an devant une église évangéliste de Gombe, dans le Nord-est du Nigeria, blessant plusieurs personnes, selon un responsable des secours et des témoins.

L'homme, arrivé à moto, a déclenché l'explosion vers 09H00 (locales, 08H00 GMT) devant l'Eglise évangéliste d'Afrique de l'Ouest (ECWA) de Gombe, selon des témoins, après avoir été empêché de pénétrer dans le bâtiment.

Heureusement personne n'a été tué mais des gens ont été blessés", a rapporté à l'AFP Abubakar Yakubu, le directeur de la Croix-Rouge nigériane à Gombe.

Voir plus

XS
SM
MD
LG