Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'armée zimbabwéenne affirme avoir pris le pouvoir pour cibler les "criminels" autour du président Robert Mugabe, qui est déclaré "sain et sauf" en détention.

Lors d'un entretien téléphonique avec son homologue sud-africain Jacob Zuma, le président Mugabe a précisé qu'il allait bien. Mugabe était lui-même retenu à son domicile avec les forces armées, selon Zuma

XS
SM
MD
LG