Liens d'accessibilité

Washington choqué par les condamnations à mort en Egypte


Des partisans de Mohamed Morsi devant l’université du Caire Ain Shams
Les Etats-Unis choqués et profondément préoccupés après la condamnation à mort lundi de 529 partisans du président déchu Mohamed Morsi.

Un tribunal égyptien a prononcé la peine capitale pour des violences commises durant l’été dans le gouvernorat d’al-Minya, à 250 kilomètres au sud du Caire.

Au total, plus de 1.200 personnes sont jugées pour ces violences mais la majorité est en fuite.

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG