Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Un chef régional de la police accusé de viol sur une mineure au Burkina


La police dans la rue après l'attaque d'hommes armés dans un café à Ouagadougou, Burkina Faso, le 13 août 2017.

Le directeur de la police du Ziro, région du centre-ouest du Burkina Faso, accusé de viol sur une mineure, a été mis en examen et placé en détention, selon une source policière.

La victime serait une mineure de onze ans, soutiennent des sources concordantes.

Les faits remontent au 19 février, lorsque la police a été saisie pour des "faits d'atteinte avérée aux bonnes mœurs dont le directeur provincial, serait le présumé auteur", a expliqué une porte-parole de la police, la commissaire Minata Traoré.

>> Lire aussi : Un policier tué lors d'une attaque dans l'est du Burkina

"La police a aussitôt ouvert une enquête et à titre de mesures conservatoires, le mis en cause a été suspendu de ses fonctions et mis à la disposition de la justice", a-t-elle ajouté.

Jeudi, "le directeur provincial de la police nationale du Ziro a été placé sous mandat de dépôt par les autorités judiciaires", a précisé la commissaire Minata Traoré.

"La police nationale, résolument engagé dans la lutte contre les atteintes à l'éthique et à la déontologie de la profession, condamne avec la plus grande fermeté cet acte", a-t-elle souligné.

Au Burkina Faso, l'abus sexuel sur mineur de moins de 14 ans est passible d'une peine allant jusqu'à 10 ans d'emprisonnement.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG