Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Turquie: les S-400 russes seront opérationnels dès avril 2020 selon Erdogan


Les présidents turc Recep Tayyip Erdogan, russe Vladimir Poutine et iranien Hassan Rohani à Ankara, le 4 avril 2018.

La Turquie pourra commencer à utiliser les systèmes anti-aériens russes S-400, dont la livraison a démarré mi-juillet, dès avril 2020, a déclaré vendredi le président Recep Tayyip Erdogan.

"Au printemps prochain, si Dieu le veut en avril 2020, nous serons en mesure de commencer à utiliser activement les (S-400)", a déclaré le chef de l'Etat turc lors d'un discours télévisé.

Ankara a acheté les systèmes russes malgré les protestations de Washington, qui estime notamment que les S-400 ne sont pas compatibles avec les dispositifs de l'Otan, dont la Turquie est membre.

Les Etats-Unis ont par ailleurs annoncé la semaine dernière l'exclusion de la Turquie du programme d'avions furtifs F-35, estimant que celui-ci ne peut coexister avec les S-400. Washington juge que l'achat de ces systèmes de défense russes par Ankara met en danger les secrets technologiques du F-35, dont la Turquie veut aussi se doter.

"Vous ne nous donnez pas les F-35 ? Très bien, excusez-moi, mais dans ce cas nous prendrons des mesures à ce sujet et nous tournerons vers d'autres", a affirmé M. Erdogan, soulignant qu'aucune "menace ou sanction" n'empêchera la Turquie "d'assurer sa sécurité".

La Turquie et les Etats-Unis ont poursuivi cette semaine leurs discussions à propos de la création d'une "zone de sécurité" dans le nord de la Syrie dont l'objectif serait de séparer la frontière turque de combattants kurdes soutenus par Washington mais considérés comme "terroristes" par Ankara.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, a affirmé mercredi que les propositions faites par les Etats-Unis à ce sujet n'étaient pas "satisfaisantes".

"Quel que soit l'aboutissement des discussions avec les Etats-Unis sur la création d'une zone de sécurité à la frontière syrienne, nous sommes déterminés à détruire le corridor terroriste à l'est de l'Euphrate", a insisté M. Erdogan vendredi.

XS
SM
MD
LG