Liens d'accessibilité

Les dossiers de Cincinnati, Détroit, Nashville et Sacramento retenus pour la MLS aux Etats-unis


Le gardien de DC, Bilal "Bill" Hamid, à gauche, arrêtant un tir de David Villa de New York City FC lors d'un match de MLS au Yankee Stadium, New York le13 aout 2015

La Ligue nord-américaine de football (MLS) a retenu les candidatures de Cincinnati, Détroit, Nashville et Sacramento pour l'attribution des deux prochaines franchises qui évolueront dans son championnat.

La MLS a convoqué les représentants de ses quatre candidatures pour une présentation le 6 décembre à son siège à New York.

"Les noms des deux prochaines franchises devraient être révélés d'ici la fin de l'année", a précisé la MLS dans son communiqué.

La MLS avait reçu en janvier dernier douze candidatures pour l'attribution des 25e et 26e franchises.

Elle a retenu quatre dossiers qui ont en commun "d'avoir une vision innovative pour les clubs, les stades et leur rôle dans leur communauté respective", a expliqué son président Don Garber.

Autre point commun, la présence d'hommes d'affaires déjà très impliqués dans le sport professionnel aux Etats-Unis, comme, pour Détroit, Dan Gilbert, le propriétaire de l'équipe NBA des Cleveland Cavaliers, ou la famille Wilf pour Nashville, propriétaire de l'équipe NFL des Minnesota Vikings.

Le prix d'acquisition d'une franchise a été fixé à 150 millions de dollars (126,7 M EUR).

Le Championnat MLS oppose depuis cette saison 22 équipes. Une deuxième équipe à Los Angeles, le LAFC, verra le jour en 2018, tandis qu'aucune date n'a encore fixée pour Miami, le projet de David Beckham.

A terme, la MLS veut avoir un championnat avec 28 équipes. Les dossiers qui n'ont pas été retenus, dont San Antonio, San Diego ou Indianapolis, pourront se représenter pour l'attribution, à une date encore déterminer, des deux dernières franchises, a précisé la MLS.


Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG