Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Moyen-Orient

Irak: un kamikaze tue sept combattants antijihadistes

Les manifestations anti-gouvernementales en Irak, le 12 décembre 2019

Sept combattants ont été tués jeudi au nord de Bagdad, dans un attentat suicide contre un quartier général des brigades de la Paix, bras armé du leader chiite Moqtada Sadr intégré aux forces antijihadistes, a annoncé l'armée irakienne.

L'attentat, qui a également blessé trois autres combattants, a été commis par "un terroriste kamikaze", terme généralement employé par l'armée pour désigner un djihadiste du groupe Etat islamique (EI).

L'attaque, qui n'a pas été revendiquée jusqu'ici, est survenue en fin de journée près du lac Tharthar, au sud-ouest de Samarra, bastion des groupes armés djihadistes de très longue date.

Les combattants de Moqtada Sadr avaient participé avec les troupes irakiennes à la lutte contre l'EI, soutenus par une coalition internationale menée par Washington.

A partir de 2014, le groupe djihadiste avait réussi à prendre plusieurs villes irakiennes, dont Mossoul dans le nord, jusqu'à occuper près du tiers du pays.

L'Irak s'est déclaré fin 2017 vainqueur des djihadistes mais des cellules clandestines continuent de perpétrer des attentats à travers le pays.

Toutes les actualités

Bombe dans une madrassa au Pakistan: au moins 7 morts et 50 blessés

Bombe dans une madrassa au Pakistan: au moins 7 morts et 50 blessés
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:57 0:00

Attentat contre un centre éducatif de Kaboul: au moins 10 morts et 20 blessés

Séquelles d'une explosion à Kaboul, en Afghanistan, le 13 septembre 2020. (Archives)

Au moins dix personnes ont été tuées et vingt blessées dans un attentat suicide commis samedi contre un centre éducatif de Kaboul, a annoncé le ministère afghan de l'Intérieur.

L'explosion s'est produite près d'un établissement proposant des formations pour étudiants, dans un district de l'ouest de la capitale, a déclaré Tareq Arian, porte-parole du ministère.

"Un kamikaze qui voulait entrer dans le centre éducatif a été identifié par des gardes. Il s'est fait exploser dans l'allée menant au centre, avant de pouvoir y entrer", a-t-il détaillé.

"Malheureusement, des rapports initiaux montrent que dix personnes ont été tuées et vingt blessées", a ajouté M. Arian.

Le ministère de la Santé avait préalablement fait état d'un mort et de treize blessés.

Une vidéo prise sur les lieux de l'attaque et diffusée sur les réseaux sociaux montre plusieurs cadavres recouverts de couvertures gisant dans une rue en terre, alors que des blessés sont transportés hors des lieux.

Un employé du centre a confirmé que l'explosion était survenue dans le parking de l'établissement.

L'ouest de Kaboul est majoritairement peuplée de Hazaras, une ethnie presque uniquement chiite, régulièrement ciblée par le groupe Etat islamique.

L'Afghanistan connaît une montée de la violence, alors que les talibans et le gouvernement de Kaboul ont entamé en septembre des pourparlers à Doha visant à mettre fin à des décennies de guerre, pour l'instant sans grandes avancées.

Washington accuse Moscou et Téhéran d'ingérence

Washington accuse Moscou et Téhéran d'ingérence
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:54 0:00

Minute Éco: nouveau budget en RDC et chômage des Américains naturalisés

Minute Éco: nouveau budget en RDC et chômage des Américains naturalisés
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:35 0:00

Minute Eco: Baisse de la production pétrolière du Gabon et la BAD investit en Guinée

Minute Eco: Baisse de la production pétrolière du Gabon et la BAD investit en Guinée
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:35 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG