Liens d'accessibilité

"Retour aux heures sombres" du football en Angleterre


Alexis Sanchez d'Arsenal exécutant un coup franc lors de la rencontre contre Brighton, en Premier League, Londre le 1er Octobre 2017REUTERS/Eddie Keogh

Deux stadiers ont été blessés mardi soir à la suite d'incidents provoqués par des supporters à l'occasion du match de Premier League entre Brighton et Crystal Palace, des heurts décrits par la police comme un "retour aux heures sombres du football".

"Des groupes de personnes masquées, apparemment liées (aux deux clubs) ont cherché à s'affronter entre eux et avec la police", a indiqué dans un communiqué Simon Nelson, un responsable de la police locale.

"Des gens ont tenté d'entrer dans le stade avec des fumigènes, des couteaux et des poings américains", a-t-il ajouté. "A un moment donné, un grand nombre de personnes, dont nous pensons qu'elles n'avaient pas de billets, sont passées par dessus les tourniquets" pour pénétrer dans l'enceinte sportive.

Des incidents ont également eu lieu dans le secteur de la gare, où étaient reconduits des supporters qui ne pouvaient assister au match.

Deux stadiers, blessés en raison des incidents, ont été brièvement hospitalisés mardi soir et six hommes, âgés de 15 à 51 ans, ont été interpellés, a précisé la police.

Evoquant des actions "concertées" pour semer le "désordre", Simon Nelson a estimé qu'il s'agissait d'un "retour aux heures sombres du football" et du hooliganisme, qui ont durement marqué la culture footballistique britannique.

Le match entre Brighton et Crystal Palace s'est soldé par un nul (0-0).

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG