Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Un casque bleu rwandais tué dans une attaque en RCA


Des soldats tanzaniens de la mission de maintien de la paix de l'ONU en République centrafricaine (MINUSCA) patrouillent la ville de Gamboula, menacée par le groupe Siriri, le 6 juillet 2018.

Un casque bleu rwandais a été tué lundi et deux autres blessés dans une attaque menée par un des principaux groupes armés centrafricains à Gedze (Ouest), a annoncé lundi la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca).

"Cette attaque criminelle constitue une nouvelle violation" par le groupe armé 3R (Retour, Réclamation et Réhabilitation) de l'accord de paix qui lie le gouvernement centrafricain à 14 groupes armés depuis le 6 février 2019, a affirmé la Minusca sur sa page Facebook.

Début juin, le leader des 3R, Sidiki Abass, avait annoncé qu'il suspendait sa participation à l'accord, et la Minusca avait lancé peu après une opération militaire dans l'Ouest pour contrer l'expansion du groupe armé.

"Les attaques contre les forces de maintien de la paix des Nations unies peuvent constituer un crime de guerre en vertu du droit international", rappelle la Minusca dans un communiqué.

Deux militaires de l'armée centrafricaine avaient déjà été tués fin juin par les 3R dans la commune de Besson, dont Gedze est l'un des villages.

Les 3R sont l'un des principaux groupes armés du pays, principalement composé de Peuls et actif dans l'ouest du pays.

A quelques mois d'une élection présidentielle à haut risque, prévue pour décembre 2020, et malgré l'accord signé en février 2019, la Centrafrique est toujours en proie aux exactions des milices, et le gouvernement ne contrôle qu'une petite partie du territoire.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG