Liens d'accessibilité

Brèves Sonores

Un reportage de Jean-Rovys Dabany à Libreville au Gabon


A Libreville, la résidence hôtelière, ''Le Maisha'', mis sous scellés par la Direction Générale des impôts. L'administration exige le paiement dans un délai de 8 jours de 4,2 milliards de FCFA dans le cadre d'un redressement fiscal. Mais la patronne de l'établissement n'est pas une inconnue. Elle est l'ancienne maîtresse d'Omar Bongo. Et c'est sa fille qui est engagée dans une bataille judiciaire autour de l'acte de naissance présumé faux de l'actuel chef de l’État gabonais, Ali Bongo.

XS
SM
MD
LG