Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

RDC

le reportage de Nicolas Pinault à Kinshasa

Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:00 0:00
Télécharger

RDC - Elections : Climat de tension à Lubumbashi

Avion de la CENI transportant des urnes à Lubumbashi (novembre 2011)

Elections en RDC...Climat de tension avant le scrutin du 28 novembre...Le président Kabila était en campagne dans le nord-Kivu, il y a quelques jours. Avant cela, le chef de l'Etat congolais avait passé plusieurs jours au Katanga.

Cette province a connu des troubles, ces derniers temps, et des affrontements entre Katangais et Kassaiens.

Malgré les appels au calme, la tension persiste, comme l'a constaté notre envoyé spécial Nicolas Pinault, à Lubumbashi. Cliquez sur le lecteur ci-dessous pour en savoir plus.

RDC : Caritas signale des viols de femmes expulsées d'Angola

Des victimes de viol dans une clinique de l'ONG Heal Africa clinic à Goma

Les Congolais expulsés d’Angola continuent d’être victimes de viols systématiques. L’ONG catholique Caritas signale qu’une centaine de personnes en situation irrégulière en Angola ont été violées entre le 1er et le 19 jours avril 2011. La plupart sont des femmes qui se trouvaient parmi 5 400 personnes, dont 153 enfants, reconduites en RDC, rapporte le père Pierre Mulumba de Caritas, qui s’est rendu sur le terrain, à Kamako.

« Ce sont les éléments angolais qui en profitent parce qu’ils mettent tout le monde d’abord dans les cachots, les femmes dans un autre, et ils commettent des abus sur les femmes avant de les expulser vers le Congo », a expliqué le père Mulumba.

Cette situation est loin d’être singulière. « A chaque période, lorsqu’il y a des expulsions, on enregistre toujours des femmes qui sont violées quand elles sortent vers le Congo », a déploré le père Mulumba.

République Démocratique du Congo : 9 soldats reconnus coupables de viols collectifs

Une victime des viols collectifs de Fizi réconforte son fils

Neuf soldats ont été reconnus coupables de viols collectifs par une cour militaire congolaise. Parmi eux, le lieutenant Colonel Kibibi condamné à 20 ans d’emprisonnement pour crime contre l’humanité.

La justice lui reproche d’avoir ordonné à ses soldats d’attaquer le village de Fizi, dans l’Est de la RDC, et ce le jour de l’an.

D’après des témoignages plus de 50 femmes ont été violées. Le village a également ete pille.

C’est la première fois qu’un haut grade de l’armee est condamne pour viol en RD Congo.

RDC : les victimes des violences sexuelles brisent le silence

Les troupes onusiennes déployées en RDC pour protéger les civils

Dans notre série de reportages sur les violences sexuelles en RDC, notre correspondant Primo-Pascal Rudahigwa s’est penché sur les victimes, qui reprennent progressivement courage. Celles-ci commencent à briser silence pour exhorter les autorités congolaises et la communauté internationale à s'investir d'avantage pour les assister, sanctionner leurs bourreaux et stopper toutes formes de violence faite aux femmes.

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la République démocratique du Congo se dit satisfait des efforts des autorités de la RDC pour mettre fin à l'impunité. Lors de son audition par le Conseil de sécurité à New York, Roger Meece a cité l'arrestation, le mois dernier, d'une dizaine d'officiers des Forces armées de la RDC (FARDC) impliqués dans une trentaine de cas de viols à Fizi, au Sud-Kivu.

Voir plus

XS
SM
MD
LG