Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Burundi

Neuf universités privées se sont vu refuser le droit d’enrôler de nouveaux étudiants au Burundi

Neuf universités privées se sont vu refuser le droit d’enrôler de nouveaux étudiants au Burundi
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:30 0:00

Enrôlement interdits dans neuf universités

Enrôlement interdits dans neuf universités
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:47 0:00

Enrôlement interdits dans neuf universités

Enrôlement interdits dans neuf universités
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:34 0:00

Les Congolais installés à Bujumbura réagissent aux résultats

Felix Tshisekedi, chef du principal parti d'opposition en RDC, l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), déclaré vainqueur de l'élection présidentielle, fait signe à ses partisans à Kinshasa, le 10 janvier 2019.

L'élection de l'opposant Félix Tshisekedi à la présidence de la République démocratique du Congo a fait réagir les Congolais au-delà des frontières du pays, notamment au Burundi où de nombreux Congolais se sont installés.

Au micro de notre correspondant à Bujumbura, les Congolais qui habitent au Burundi se sont exprimés sur le ressenti après l'annonce des résultats de la présidentielle en RDC.

"C’est une autre façon pour lui de régner dans le Congo", estime un interlocuteur. "La Cenco vient de dire que les résultats sont vraiment faux et moi aussi, je suis de même avis qu’eux".

Pour cet électeur, l'opposant Fayulu avait davantage de sympathisants que Félix Tshisekedi : "Des foules que Fayulu avait fait à Kisangani, j’étais là, mais quand Félix est venu, il n y avait personne. Et toutes les mamans étaient derrière Fayulu".

"Je vois ca comme une nomination", explique ce militant de l'UDPS. "C’est la continuité de Kabila. Nous ne sommes pas d’accord avec ce qu'il se passe maintenant au Congo".

Ce Congolais est "déçu" car "on a suivi avec tout le monde ce qui s’est passé au Congo, même à Uvira, Bukavu, c’est le nom de Fayulu qui est passe". "Comme Tchisekedi est toujours dans la corruption, il a pris l’argent de Kabila", estime-t-il.

"Nous nous sommes contents", estime un autre Congolais. "Nous serons toujours très contents d’avoir le nouveau président qui est Martin Fayulu. Ce n’est pas Etienne Tchisekedi comme notre président. Il est le président provisoirement. Mais il n’est pas encore président".

Burundi : New Generation pour la formation des futurs leaders

Burundi : New Generation pour la formation des futurs leaders
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:09 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG