Liens d'accessibilité

Zida prend le pouvoir à Ouaga, Compaoré trouve refuge à Yamoussoukro


Le lieutenant-colonel Yacouba Issaac Zida, Ouagadougou, 31 octobre 2014

Le lieutenant-colonel Yacouba Issaac Zida, Ouagadougou, 31 octobre 2014

L'armée a désigné samedi le lieutenant-colonel Isaac Zida pour conduire le régime de transition au Burkina Faso

"Le lieutenant-colonel Isaac Zida a été retenu à l'unanimité pour conduire la période de transition ouverte après le départ du président Compaoré" par "la haute hiérarchie, après concertation à l'état-major des armées", selon ce communiqué signé par le chef d'état-major, le général Nabéré Honoré Traoré

Le lieutenant-colonel Zida, numéro 2 de la garde présidentielle, semblait avoir pris l'initiative samedi sur son rival, impopulaire car jugé trop proche de M. Compaoré.

M. Zida avait annoncé dans la nuit qu'il rencontrerait le général Traoré et la hiérarchie militaire, puis les partis politiques et la société civile ce samedi.

La Constitution burkinabè prévoit que le président de l'Assemblée nationale assure l'intérim en cas de "vacance" du pouvoir, mais le lieutenant-colonel Zida a dit l'avoir suspendue.

L'ex-président Compaoré s'est, lui, réfugié en Côte d'Ivoire après avoir été chassé par une insurrection au bout de 27 ans de pouvoir.

Dans un communiqué, Alassane Ouattara "informe le peuple ivoirien, les populations vivant en Côte d’ Ivoire ainsi que la communauté internationale que le Président Blaise Compaoré, sa famille et ses proches ont été accueillis en Côte d'Ivoire. Très préoccupé par la crise que traverse le Burkina Faso, le Président de la République forme le vœu que ce pays frère renoue dans les meilleurs délais avec la Paix et la Stabilité."


Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG