Liens d'accessibilité

Muvi TV retrouve ses droits de diffusion en Zambie


Le président zambien Edgar Lungu, à Addis Abeba, le 30 janvier 2015.

Le président zambien Edgar Lungu, à Addis Abeba, le 30 janvier 2015.

En août dernier, les autorités avaient suspendu la licence de cette chaîne privée et d'autres médias accusés d'enfreindre les lois relatives à la paix et la sécurité.

Les autorités zambiennes ont annoncé lundi le rétablissement de la licence d'une chaîne de télévision privée, qui avait été suspendue fin août quelques jours après la réélection d'Edgar Lungu à la tête du pays.

"Aujourd'hui, 12 septembre 2016, l'autorité indépendante de l'audiovisuel (IBA) a levé, avec effet immédiat, la suspension de la licence de diffusion de la chaîne Muvi TV", a déclaré le président de l'IBA, Justin Mutale, dans un communiqué.

"Muvi TV a reconnu que certains de ses employés n'avaient pas respecté la politique éditoriale de la chaîne, en produisant, pendant la période électorale, des programmes déloyaux et déséquilibrés", a-t-il expliqué.

Le 22 août, l'IBA avait retiré momentanément les autorisations de diffusion de Muvi TV et de deux radios privées, expliquant que ces médias avaient fait preuve d'un "récent manque de professionnalisme" mettant "en danger la paix nationale et la sécurité".

L'IBA reprochait notamment à Muvi TV d'avoir incité à la violence en affirmant que des sympathisants d'Edgar Lungu avaient vandalisé des propriétés appartenant à des membres de l'opposition, après l'annonce des résultats du scrutin présidentiel.

L'opposition avait dénoncé une mesure qui s'apparentait à de la censure.

Le rétablissement de la licence intervient à la veille de l'investiture du président Lungu, élu de justesse au premier tour de la présidentielle le 11 août. L'opposition, qui a dénoncé des fraudes, a perdu ses recours pour retarder la prestation de serment.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG