Liens d'accessibilité

Yémen: une mission d'enquête de l'ONU attendue la semaine prochaine


Des milliers de manifestants à Sana'a réclament le retrait définitif du président Saleh, après la prière du vendredi 24 juin

Des milliers de manifestants à Sana'a réclament le retrait définitif du président Saleh, après la prière du vendredi 24 juin

Depuis le mois de janvier, des milliers de gens au Yémen réclament la fin du régime autocratique du président Saleh. Des actes de violences ont marqué plusieurs de ces manifestations et pas moins de 200 personnes sont tombées sous les balles des autorités yéménites.

Trois soldats yéménites ont trouvé la mort ce vendredi, suite à une explosion dans la ville portuaire d’Aden, située dans le sud du pays. L’explosion est survenue dans une zone franche où les forces de sécurité ont ouvert le feu sur des milliers de personnes réunies, tout près, pour des funérailles. La fusillade a fait au moins un mort et six blessés.

Les nouvelles venant de la région font état aujourd’hui de manifestations dans plusieurs villes du Yémen. Partout, le même slogan: le président Ali Abdullah Saleh, actuellement convalescent en Arabie Saoudite, ne doit pas revenir pouvoir à Sana’a.

Depuis le mois de janvier, des milliers de gens au Yémen réclament la fin du régime autocratique du président Saleh. Des actes de violences ont marqué plusieurs de ces manifestations et pas moins de 200 personnes sont tombées sous les balles des autorités yéménites.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon



Ce climat persistent de violence a poussé les Nations-Unies à déléguer une mission au Yémen, la semaine prochaine, aux fins d'une enquête sur les droits humains dans ce pays. De source proche de l'ONU, on apprend que la mission de trois membres arrivera à Sana'a lundi et restera dix jours au Yémen. Elle aura des rencontres avec des membres du gouvernement, des militants de droits de l'Homme, des représentants de l'opposition et des présumées victimes de violations de droits humains. Des visites de centres médicaux et de détention sont également prévues.

Une porte-parole de l'ONU a fait savoir que l'organisation mondiale espère que cette mission débouchera sur des recommendations à l'intention du gouvernement.

XS
SM
MD
LG