Liens d'accessibilité

Yémen : un obus touche un camp de réfugiés


La ville d'Aden, 28 mars 2015

La ville d'Aden, 28 mars 2015

Au moins 45 personnes ont été tuées et 30 blessées dans un raid aérien qui a touché un camp de déplacés dans la province de Hajja a annoncé l'organisation mondiale pour les migrations.

Quarante-cinq ont été reçus dans un hôpital voisin du camp de déplacés d'Al-Mazrak, a déclaré à l'OIM

cet établissement, l'hôpital Haradh, a aussi admis 30 blessés, a-t-il précisé.
"Il s'agissait d'un raid aérien", a dit à AFP Pablo Marco, chef du programme de MSF pour le Moyen-Orient. M. Marco, ajoutant qu'il y a certainement "davantage de morts au camp".

Plus tôt, un responsable au Yémen du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha) avait lui aussi fait état d'un raid aérien, sans être en mesure de fournir un bilan "des morts et des blessés".

Depuis jeudi dernier, une coalition de neuf pays arabes, conduite par l'Arabie saoudite, mène des raids aériens au Yémen contre des rebelles chiites Houthis, soutenus par l'Iran, et leurs alliés.

Selon des témoins, des ambulances ont eu des difficultés à parvenir à Al-Mazrak en raison de bombardements de la coalition sur la route qui mène au camp.

Selon des sources de l'administration locale, Al-Mazrak se trouve à moins de dix kilomètres d'un camp militaire. Il abrite depuis 2009 des Yéménites déplacés par le conflit entre les Houthis et le gouvernement central.

Selon M. Marco, 500 nouvelles familles étaient arrivées dans le camp de déplacés ces deux derniers jours.

XS
SM
MD
LG