Liens d'accessibilité

Yémen : Des Houthis investissent les lieux de la médiation


Des miliciens Houthis à Sanaa, au Yémen (AP)

Des miliciens Houthis à Sanaa, au Yémen (AP)

Près d'une quinzaine de miliciens houthis sont entrés de force mercredi soir dans les bureaux du secrétariat au Dialogue national qu'ils ont fouillés.

SANAA (Reuters) - Des miliciens houthis ont investi mercredi soir les locaux de l'organe de conciliation politique quelques heures après le refus de l'ancien président Abd-Rabbou Mansour Hadi de participer à des discussions sous l'égide des Nations unies tant que les combattants chiites occuperont Sanaa.

Abd-Rabbou Mansour Hadi, qui avait été assigné à résidence par les Houthis, a quitté Sanaa le mois dernier et a fui vers le Sud où il a réinstauré sa présidence. Près d'une quinzaine de miliciens houthis sont entrés de force mercredi soir dans les bureaux du secrétariat au Dialogue national qu'ils ont fouillés avant de laisser des hommes en faction devant le bâtiment.

Selon le secrétariat au Dialogue national, l'occupation de ses locaux remet en question les chances de trouver une solution politique à la crise que traverse le Yémen depuis des mois. "Chacun sait que le secrétariat est un organe technique neutre. Il ne peut travailler sous l'autorité ou le contrôle d'aucun parti politique", dit le communiqué.

Les négociations menées sous l'égide des Nations unies en sont encore à leurs balbutiements et Abd-Rabbou Mansour Hadi a prévenu qu'il n'y participerait pas tant que les Houthis n'auront pas quitté la capitale, où les miliciens chiites sont entrés en septembre dernier.

XS
SM
MD
LG