Liens d'accessibilité

Cinquième nuit de frappes américaines contre Al-Qaïda au Yémen


Dégats causés par un raid aérien mené par l'Arabie Saoudite dans la banlieue de Sanaa, au Yémen, le 16 février 2017.

Dégats causés par un raid aérien mené par l'Arabie Saoudite dans la banlieue de Sanaa, au Yémen, le 16 février 2017.

Pour la cinquième nuit consécutive, les Etats-Unis ont mené des frappes aériennes contre des positions d'Al-Qaïda dans le sud du Yémen, a indiqué lundi une source locale de la Sécurité.

Les frappes ont visé la localité d'al-Nasl dans la province d'Abyane qui a déjà été le théâtre de raids et d'une embuscade contre l'armée yéménite attribuée à Al-Qaïda ces derniers jours, a ajouté cette source.

Aucun bilan du dernier raid nocturne n'était disponible lundi matin.

Jeudi dernier, l'armée américaine a lancé une série de frappes avec des avions de combat et des drones contre des cibles d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) dans les provinces d'Abyane, de Chabwa (sud) et de Baïda (centre).

Ces bombardements ont obligé des jihadistes à se réfugier dans des zones montagneuses plus sûres, mais Al-Qaïda a cherché à montrer que ses hommes conservaient une capacité opérationnelle.

Des combattants présumés d'Al-Qaïda ont ainsi lancé depuis vendredi deux attaques contre les forces gouvernementales yéménites, alliées à Washington, faisant au moins dix morts parmi des soldats dans les provinces d'Abyane et de Hadramout (sud-est), selon des responsables locaux.

Les Etats-Unis ont intensifié leurs frappes aériennes contre Al-Qaïda au Yémen, car ils sont inquiets de voir ce groupe se renforcer à la faveur du chaos provoqué par la guerre civile qui déchire le pays.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG