Liens d'accessibilité

Cinq morts dans de nouvelles attaques américaines contre Al-Qaïda au Yémen

  • VOA Afrique

Un drone MQ-9 Reaper, Kandahar, Afghanistan, le 9 mars 2016. (REUTERS/Josh Smith/File photo)

Cinq membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués au Yémen dans des attaques nocturnes de drone attribuées aux Etats-Unis qui ont intensifié leurs opérations antijihadistes depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, ont indiqué mercredi des sources militaires.

La première frappe, qui a fait deux morts, a visé un véhicule qui circulait dans le secteur de Mayfaa, dans la province de Chabwa (sud), ont précisé ces sources yéménites.

Peu après, une deuxième frappe a touché une voiture dans la zone d'Al-Jalal, dans la province de Marib (centre), faisant trois morts, toujours selon ces sources.

C'est dans cette même province qu'un hélicoptère militaire saoudien est tombé durant des opérations mardi, faisant douze morts, dont quatre officiers. Une enquête est en cours pour déterminer les causes du crash.

L'Arabie saoudite est intervenue au Yémen voisin en mars 2015, à la tête d'une coalition arabe, pour soutenir le gouvernement face aux rebelles Houthis qui ont pris le contrôle de la capitale et d'autres provinces du pays.

Mardi également, cinq civils, dont une femme et un bébé, ont été blessés dans des bombardements sur la ville de Najrane (sud de l'Arabie saoudite), attribués par la défense civile saoudienne aux rebelles Houthis qui ont tiré selon elle depuis le Yémen.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG