Liens d'accessibilité

Crise du Nord-Mali : quel rôle pour l’Algérie ?


Des islamistes du MUJAO

Des islamistes du MUJAO

Les Ministres de la Défense et des Affaires étrangères de la CEDEAO sont réunis à Abidjan pour discuter des modalités de déploiement de troupes ouest africaine au Mali. Les dirigeants de la CEDEAO doivent examiner la demande d'aide militaire du président intérimaire, Dioncounda Traoré, qui n’a pas demandé le déploiement de troupes étrangères, mais plutôt une aide logistique pour combattre les islamistes dans le Nord du pays. L’armée malienne a déjà fait savoir qu’elle sera en ligne de front et qu’elle aura besoin de matériel et d’appuis aérien.

Une délégation du mouvement islamiste Ansar Dine est à Alger. Mais peut-on régler la crise dans le Nord du mali sans la participation de l’Algérie ? « Il est impossible, à l’heure actuelle, de résoudre la crise du Nord-Mali sans la participation de l’Algérie », a expliqué Fayçal Oukaci, spécialiste des questions de sécurité à « Mon Journal », à Alger. Toutefois, selon ce confrère algérien, « le problème qui se aujourd’hui dans le Nord du Mali est beaucoup plus complexe que tous les problèmes qui se sont déroulés depuis une vingtaine d’année.

XS
SM
MD
LG