Liens d'accessibilité

Washington soutient la création d’un tribunal pour les crimes au Soudan du Sud


Des enfants soldats Sud-Soudanais lors d'une cérémonie de leur démobilisation et désarment soutenu par l'Unicef.

Des enfants soldats Sud-Soudanais lors d'une cérémonie de leur démobilisation et désarment soutenu par l'Unicef.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry l’a annoncé lundi au cours de cours de sa visite officielle au Kenya.

John Kerry a affirmé soutenir la création d'un mécanisme judiciaire crédible, impartial et efficace tel un tribunal hybride pour que les responsables des violences puissent répondre de leurs crimes.

Pour démarrer la mise en place d’une telle instance Washington s'engage à donner cinq millions de dollars.

Human Rights Watch avait proposé en décembre 2014 la création d'un "tribunal hybride" comprenant des juges du Soudan du Sud et des juges internationaux.

L'Union africaine, aussi avait plaidé en faveur de la poursuite des responsables des crimes.

Le conflit sud-soudanais a éclaté en décembre 2013 entre le président Salva Kiir et son ancien vice-président Riek Machar.

Les combats sont souvent accompagnés de massacres et atrocités contre les civils. Ce conflit a déjà fait des dizaines de milliers de morts dans le plus jeune pays du monde.

XS
SM
MD
LG