Liens d'accessibilité

Washington sanctionne le Rwanda pour les enfants soldats du M23


A child soldier (C), known as "Kadogo," meaning "small one" in Swahili, stands at the front line at Kanyabayonga in eastern Congo, November 17, 2008. Snatched from their homes by armed men who force them to carry ammunition, fight and kill, beaten if they

A child soldier (C), known as "Kadogo," meaning "small one" in Swahili, stands at the front line at Kanyabayonga in eastern Congo, November 17, 2008. Snatched from their homes by armed men who force them to carry ammunition, fight and kill, beaten if they

Thomas-Greenfield, secrétaire adjointe aux Affaires africaines du Département d'Etat, n'a pas précisé la nature de ces sanctions qui vont s'etendre, dit-elle, à d'autres pays..

Les Etats-Unis ont annoncé des sanctions contre le Rwanda pour son soutien présumé au mouvement rebelle du M23 qui utilise, selon Washington, des enfants soldats.

Linda Thomas-Greenfield, la secrétaire adjointe au Bureau des Affaires africaines du Département d'Etat, a annoncé ces sanctions contre Kigali, jeudi 3 octobre, lors d’un forum en ligne avec des journalistes africains.

Thomas-Greenfield a fourni peu de détails, mais elle a déclaré que ces sanctions ont un rapport avec un groupe rebelle dans l'est du Congo que le Rwanda est accusé de soutenir.

"Dans ce cas, il était lié au M23, et nous allons continuer à avoir des discussions avec le gouvernement rwandais sur cette question", a dit la diplomate américaine.

Le president Rwandais Paul Kagame. Ph. d'archives.

Le president Rwandais Paul Kagame. Ph. d'archives.

Les experts des Nations unies soutiennent que le Rwanda a fourni des armes et de la formation aux éléments du M23, le groupe rebelle qui sévit dans le Nord-Kivu, en RDC. Le Rwanda dément soutenir les rebelles.

Thomas-Greenfield n'a pas précisé la nature des sanctions, mais dit que les mêmes sanctions vont être imposées à d'autres pays.

Selon elle, ces sanctions ont été prises en vertu de la Loi sur la protection des enfants soldats, qui a été promulguée en 2008 par le président George W. Bush.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG